Catégories
Dissertation Explication de texte Méthodologie

Comment développer ses idées ?

Pour développer une idée, il faut se poser et s’imposer 3 questions qui correspondent à 3 gestes philosophiques :

  1. Qu’est-ce que cela veut dire ? = Définir
  2. Comment peut-on défendre cette idée ? = Argumenter
  3. Mais est-ce si simple ? = Problématiser

1. Qu’est-ce que cela veut dire ? = Définir. Il s’agit d’expliciter le sens des mots. Repérez les distinctions essentielles et les définitions. Mais il ne faut pas seulement les repérer ; il faut les utiliser. Les définitions des mots doivent vous servir. Elles doivent servir la progression de votre argumentation.

  • En dissertation, il faut se demander, pour chaque argument : ce mot, qu’est-ce qu’il veut dire ? Pourquoi je l’utilise ici ? Qu’est-ce que je veux dire par ce terme ? En quoi ce mot est-il une condition de possibilité de ma réponse ? Pourquoi, sans lui, ma réponse ne serait pas la même ? C’est parce que je définis ce mot comme ceci, que je peux répondre ceci.
  • En explication de texte, il faut se demander, pour chaque phrase : ce mot, pourquoi l’auteur l’utilise et pas un autre ? Qu’est-ce qu’il signifie d’habitude, et qu’est-ce qu’il signifie ici ? En quel sens l’auteur utilise-t-il ce mot ? Et pourquoi la définition qu’il lui donne pose problème ?

2. Comment peut-on défendre cette idée ? = Argumenter. Qu’est-ce qui justifie cette thèse ? S’appuyer sur les définitions, sur les repères conceptuels, sur vos connaissances, sur les textes et sur votre culture pour enrichir la réflexion. Faire comme si votre réponse s’adressait à un enfant de 10 ans. Que vous demanderait un enfant ? Il vous demanderait sans cesse : pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi dis-tu cela ? Pourquoi la terre est-elle ronde ?

  • En dissertation, se demander : POURQUOI ? Pourquoi je dis cela ? Qu’est-ce qui justifie de le dire ? Qu’est-ce qui m’autorise à le dire ? Pourquoi ai-je le droit de l’affirmer ? Quelle définition d’un mot/ou preuve historique/ou preuve scientifique/ou expérience, me permet d’affirmer cette phrase ?
  • En explication de texte, se demander : quel raisonnement l’auteur met-il à l’œuvre pour prouver que sa thèse est vraie ? Quelles sont les étapes de l’argumentation ? C’est-à-dire par quels moyens littéraires, argumentatifs ou logiques parvient-il à nous convaincre de sa thèse ?

3. Mais est-ce si simple ? = Problématiser. Quelle est la thèse opposée ? Certes, je suis autorisé à dire cela, je l’ai justifié, MAIS, ne pourrais-je pas dire le contraire ? Pour problématiser, il faut se servir de l’étape précédente : ma thèse se justifiait sous certaines conditions, mais il faut réévaluer ces conditions.

  • En dissertation, se demander : à quelles conditions ma thèse est-elle valable ? Ce que j’ai affirmé est-il valable de manière absolue ? Mes affirmations précédentes sont-elles toujours vraies, pours tous, dans tous les contextes et dans tous les sens des mots ?
  • En explication de texte, se demander : est-ce si simple d’affirmer cela ? Et, si l’on affirme que ceci ; est-ce si simple ? Dans quel contexte argumentatif l’auteur peut-il dire cela ? Et pourquoi ne pourrait-il pas le dire dans un autre contexte ? S’il affirme cela, c’est seulement parce qu’il a défini les mots comme ceci. Mais, si ce mot voulait dire autre chose, alors on ne pourrait plus affirmer cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *